Reproduction

 Fiche détaillée à propos de la reproduction des mantes.  

(merci Alban)

 

Voici une liste de différentes techniques de reproduction, elles proviennent de mon expérience personnelle et j espère qu elles aiderons tous ceux qui chercherait a en savoir plus sur ce sujet.

SIMPLE : tout simplement, dans un grand terrarium, laisser un couple, voir une femelle et deux mâles, se promener et attendre patiemment.

MOINS SIMPLE : présenter le mâle derrière la femelle ( qu’il ait juste a faire deux ou trois pas pour se retrouver sur le dos de la femelle ) , et , si le mâle semble 'réceptif' à la femelle ( son regard est tourné vers elle, il ne regarde pas ailleurs ), il n’y a plus qu’à attendre un peu, et s’il ne bouge toujours pas au bout de quelques minutes, poussez le un peu ( gentiment quand même ) par derrière et il devrait y aller .
L’intéressement du mâle est parfois reconnaissable grâce à certains signes : les antennes s’agitent de haut en bas, le regard est fixé sur tout ce que fait la femelle, l’abdomen se contracte par à-coups et sort de son alignement avec les ailes.
NB : au moindre changement d’intéressement du mâle, attention a ce qu il n’aille pas se faire dévorer par la femelle !!!
S’il ne s’accroche pas à la femelle et continue d’avancer (sur la tête par ex.), mettez une feuille de papier entre les deux, pour les séparer sans casse. Si la femelle se retourne, il y a un grand risque aussi pour le mâle. D’ailleurs, l’idéal est de bien les nourrir tous les deux avant l’accouplement.
D’autre part, certaines espèces préfèrent s’accoupler la nuit, je suppose à cause de leur vue qui doit être meilleur la nuit, les mâles semblent plus réceptifs.

DIFFICILE : (toute cette opération se passe avec du vent)
en premier, biens nourrir le mâle et la femelle avant l’accouplement, puis nourrir une nouvelle fois la femelle juste avant de présenter le mâle à la femelle.
Avec un ventilateur, aérer gentiment pour créer un peu de vent. Présenter le mâle à la femelle (faire bouger un peu la femelle pour que le mâle s’aperçoive de sa présence (avec un objet fin : paille, tige plastique, ....).
Dès le moment ou le mâle a vu la femelle, le plus dur est fait. Pousser le mâle (gentiment) pour qu’il avance (si ce n est pas déjà fait !) sur le dos de la femelle. Une fois positionné sur la femelle, il ne reste plus qu’à les mettre délicatement tous les deux dans un terrarium suffisamment grand pour que le mâle puisse se sauver après l’accouplement.
NB : n’oubliez pas de vous faire discrets, avec des gestes assez lents.
Il arrive parfois que le mâle ne repère pas la femelle tout de suite (regard ailleurs, cherche a grimper sur tout, .....), il faut insister, et faire bouger la femelle devant lui (le mieux est de l’avoir sur une branche pour diriger son regard !!)

Cette méthode assez difficile au début, doit être utilisée en dernier recours, elle concerne surtout les mantes difficiles a accoupler, et bien souvent, la première méthode (simple) fonctionne très bien mais moins d attentions = plus de risques pour le mâle. C’est a vous d’essayer celle qui conviendra le mieux à vos mantes .....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site